Dernière balise avant le plongeon - Comment Certains Vivent

Index de l'article

Ceci étant dit, comme l'année se termine, je m'en voudrais de ne pas faire un petit retour en arrière sur ce qui m'a emballé cette année, discographiquement parlant, en vrac.

ane-brunPeut être mon préféré: "It all starts with one", d'Ane Brun : huitième album de cette chanteuse norvégienne, dans des eaux mélodiques pas si éloignées de celles de My Brightest Diamond ; c'est un disque assez doux, avec un travail sonore très abouti (notamment sur le plan des rythmiques), et quelque chose de vibrant dans les mélodies, une chaleur. J'y suis revenu souvent depuis sa sortie cet automne.

brightest-diamond"My Brightest Diamond" justement, son troisième disque, "All things will unwind", principalement acoustique, aux arrangements chatoyants : à nouveau une merveille, et une voix toujours aussi vibrante, là aussi. "Toutes les choses ne s'envoleront pas", c'est le cas de le dire.

Love-InksUn p'tit disque minimal, marchant sur les plates bandes déjà trentenaires des Young Marble Giants: "Esp" de Love Inks, un trio dont je ne sais rien, si ce n'est que leur disque a l'air de pas grand chose, et s'incruste dans le disque dur interne à la seconde écoute. Un titre de prédilection: "Leather glove", plage 3.

Deux albums qui ne ressemblent à rien, tous deux légèrement malaisants à leur manière respective: " W" de Planningtorock, électro goth au chant réfrigéré (écoutez "Doorway", le premier titre, Laurie Anderson en embuscade), et "Forever Dolphin Love" de Connan Mockasin, de la pop flottante, comme au mix passé dans un effet chorus, et chanté d'une voix de gremlin. Epatant.

planningtorockbpbhidden-tapes
"Wolfroy goes to town", de Bonnie Prince Billy, qui se classicise de plus en plus. C'est son disque le plus apaisé, le plus feutré, et c'est très beau, ça donne envie d'avoir une cheminée, tiens.

Une compil, glanée lors d'un voyage écossais: "The Hidden Tapes", sorti sur Minimal Wave Records, et qui regroupe des titres de groupes techno pop inconnus, d'ici et d'ailleurs (Belgique, Japon, UK...): vaut principalement pour une perle, le dernier titre, "Rain in the south", des suédois Art Fact, un classique instantané.


Prochains Concerts

Plus de dates >>>

RT @GwendLandais: Hier au @LesChampsLibres, Dominique A raconte son envie de prose, qui complète l'écriture plus fictionnelle et imagée de…
2hreplyretweetfavorite
Demain Dominique A sera à l’affiche de la @laroutedurock collection Hiver au Théâtre National de Bretagne à Rennes… https://t.co/j9Aht0cBCM
RT @LaetitiaSheriff: Désolée pour tout ce suspens à propos de mon petit périple aux USA, l’automne dernier. Je n’étais ni dans le tour bus…