Exclu / Actualité - Comment Certains Vivent

Petite précision concernant mon post d'hier sur l'association Ecolalies, dont je suis le parrain, et qui connait aujourd'hui de graves difficultés:

Certaines personnes, internautes notamment, se sont émues de ma sortie sur "l'approche exclusivement psychanalytique" de l'autisme : mon intention n'était alors pas de pointer du doigt la psychanalyse, dont je ne remets en cause ni l'utilité, ni les vertus, même si le déterminisme qu'elle induit me pose problème (ainsi que la propension de ses défenseurs à monter dans les tours dès qu'on émet la moindre réserve). Je ne prétends pas être spécialiste de la question, je ne fais dans le cas présent que relayer les témoignages de parents d'autistes que j'ai pu recueillir, et qui souffrent du fait que l'autisme soit souvent uniquement considéré d'un point de vue psychiatrique, ce qui fait office d'alibi pour les pouvoirs publics pour ne pas s'engager. L'idée d'opposer une "mauvaise" contre une "bonne" approche n'était pas dans mes intentions : je ne voulais que souligner les conséquences, indubitables dans de nombreux cas, qu'a l'adoption d'une seule approche au détriment d'une autre.

Ravi de voir en tout cas que le sujet ne laisse pas indifférent. J'en profite pour vous donner le contact net de l'association: www.ecolalies.fr. Merci pour eux et bonne journée.

Dominique A

Bonjour à tous,

Une fois n'est pas coutume, je vais profiter de ce portail pour la défense d'une cause. Depuis un an, je suis parrain d'Ecolalies, une association pour l'accueil d'enfants autistes dans l'Essonne. L'autisme est une question sur laquelle la France accuse un sérieux retard par rapport à d'autres pays, européens notamment, avec très peu de structures d'accueil pour les enfants, du fait d'une approche exclusivement psychanalytique, stigmatisant à l'occasion les parents, et d'une non reconnaissance de l'autisme comme handicap. Pour les familles, il en résulte des situations critiques: la non prise en charge des enfants par des structures adaptées, ou le coût exorbitant de cette prise en charge lorsqu'elle existe, sans aide de l'Etat.

Vendredi 26 octobre, Dominique A était en concert à la Rock School de Barbey à Bordeaux, et CCV y était. Dans la foulée des deux heures de live (26 titres interprétés), quelques réactions ont été glanées parmi les spectateurs. L'accent est mis sur la générosité et le choix des morceaux parmi toute la discographie. Un grand merci aux participants. Le tout est en écoute ici.

L'album Vers les lueurs ressort ces jours-ci complété de 5 titres. Outre le titre Mainstream qui a été réenregistré (disponible en téléchargement libre depuis jeudi dernier sur facebook/dominiquea), CCV vous permet en exclusivité de télécharger les 4 autres titres de cette nouvelle édition durant une semaine.

Olivier Balez (dessin) et Arnaud Le Gouëfflec (scénario) travaillent actuellement à une BD autour de Dominique A: "Ce n'est pas une biographie, mais une fiction dont Dominique A, devenu personnage de BD à part entière, est le héros."

L'ouvrage sortira en Janvier 2013 à l'occasion du Festival d'Angoulême aux éditions Glénat, dans la collection 1000 feuilles.

Prochains Concerts

Plus de dates >>>

Se décentrer, second extrait du nouvel album de Dominique A "Toute Latitude" (sortie le 9 mars) :… https://t.co/yz4eAQ0Q0P
RT @DVarrod: Le nouvel album de Dominique A en écoute exclusive via @franceinter https://t.co/Oan0s3DCrh @JocelynInter @CCertainsVivent @Au