Le chant des ondes

Un espace pour parler de musique en général, de vos coups de coeur, etc...
Répondre
Avatar du membre
Jröm
CCV Forumeur
Messages : 1123
Enregistré le : lun. 25 nov. 2002, 14:55
Localisation : Montréal
Contact :

Le chant des ondes

Message par Jröm » ven. 28 févr. 2014, 20:10

Je raconte ma vie :
J’étais hier dans le métro et j’écoutais l’album « tout sera comme avant » et je me délectais et m’extasiais de ce petit bijou en y notant la richesse des percussions. Bref, j’aime cette album, trop indigeste pour certain, mais ça reste mon album fétiche.
Et puis, c’est arrivé sur « dans les hommes » avec ces mots en trop. En arrière-plan, on entend les ondes Martenot de Christine Ott. Il y en a même un petit solo sur le pont.
Et puis, une idée en amenant une autre, j’ai pensé à ce magnifique documentaire sur cet instrument.
« Le chant des ondes »
Une ode aux ondes Martenot.
On y croise les ondistes Suzanne Binet-Audet, Jean-Loup Dierstein (gourou des synthés vintages et autres bizarreries d’époque), Jonny Greenwood (membre d'un obscur groupe britannique)
Je ne me souviens plus s’ils apparaissent dans le film mais Christine Ott (la susnommée) et Thomas Bloch (spécialiste des instruments bizarres, membre du Bachibouzouk Band du Arthur H du début, collaborateur de Radiohead, etc…) sont au moins cités et entendus.
Certes, ça peut paraitre indigeste, un film de geek musicien. Mais non, même les personnes pas particulièrement attirées par cet instrument décalé, sortent ravi du film et de ce ton poétique mais pas didactiques.
Le film est de 2012 et est réalisé par Caroline Martel, une Montréalaise.
Si ça passe dans un festival par chez vous ou par un autre média, jetez-y un œil, vous serez agréablement surpris.
Un lien : http://artifactproductions.ca/lechantdesondes/

Il est à noter que le monsieur Martenot est également l’initiateur de la méthode Martenot, celle qui a appris le solfège à bien du monde.
Tout un personnage.

Répondre