Concerts

Newsletter CCV

 

Dominique Brusson : la matière sonore



Revenons à « La Musique » comment abordais-tu le disque après « L'Horizon » ? Avais-tu la volonté de donner une ambiance générale à l'album, je trouve le disque très homogène malgré les différences d'ambiances d'un titre à l'autre.
Très différemment, car à part des voix et quelques prises additionnelles, mon travail avec Géraldine Capart (qui s’occupe de toute la partie informatique sur les albums auquel je participe) a été surtout de mettre un peu d’ordre dans les (nombreuses) idées de Dominique, de lui proposer des sons, des cassures, ou d’aller encore plus loin dans son idée. Comme disait Bashung, on jouait au ping-pong, une idée en amenant une autre… Quant à la cohérence, super si tu trouves cela réussi, mais cela m’échappe un peu… à mon avis c’est la voix de Dominique qui ramène tout le monde à la maison.

La Musique Sur le titre d'ouverture « Le sens » des boucles de voix de Dominique A sont placées en fin de morceaux - rappelant les prestation solo de Dominique A. Qui en a eu l'idée ?
Nous deux d’une certaine manière. J’avais proposé à Dominique de faire des chœurs sur le morceau « Valparaiso » (un des titres de « la Matière ») un peu dans l’idée du final de guitares sur « L’horizon ». Ceci pour faire un effet de cordes que nous n’aurions pas puisque l’idée restait que Dominique fasse le disque tout seul. Du coup il a déplacé cette idée sur « le Sens ».

Au niveau du traitement du disque, on retrouve toujours des effets de son donnant un grain particulier - parfois à la limite dans les basses comme sur « Qui es-tu ».

Le grain vient de l’utilisation de matériel analogique, avec la console ‘’Amek Angela ‘’du ‘’Rising Sun Studio’’ de Bruxelles, ainsi que des vielles reverbs et compresseurs vintages. Comme je le disais plus haut, j’aime le grave, car cela rend le son très physique, on l’entend avec son corps autant qu’avec ses oreilles, il faut juste éviter la descente d’organes…

Dominique Brusson à la consolePeux-tu nous parler de la rupture du son sur « la Fin d'un monde » ?
J’ai reçu le morceau tel quel, l’effet était voulu par Dominique et je trouve que cela fonctionne vraiment bien, cela me rappelait l’intro de « Comment certains vivent » sur « Remué », là l’effet était dès le premier morceau. La boucle est bouclée ? Jamais vraiment…

Et la "Matière" que je n'ai pas encore écoutée ? Comment s'est fait le choix de la sélection des titres pour ce disque ?
Tout d’abord écoutes le très vite car c’est un vrai album, pas de simples chutes de studio… Quant au choix du track listing, je n’interviens que très peu. Juste pour le morceau « La musique » qui devait être sur « la Matière » à l’origine, j’ai fait le forcing en le mixant pour qu’il soit sur l’album du même nom car j’adore ce titre… mon coté « ancien corbeau rennais »… sinon je suis nul pour faire un ordre. De toute manière, j’aime les 24 titres que l’on a mixés, alors l’important pour moi, c’est qu’ils soient disponibles à l’écoute.

RT @lesinrocks: Dominique A frappera deux fois en 2018 https://t.co/fl2TC6Z6hT https://t.co/cyOEDSaulP
RT @popnews: C'est toujours un plaisir de retrouver Dominique A, et en plus pour deux disques en 2018 ! https://t.co/waWAgNM7Zj @WagramDigi
Rendez-vous le 24 mars à @lasirene17 de La Rochelle pour le coup d’envoi de la tournée de Dominique A. Plus de 20 d… https://t.co/ZKEvqA6GoM
© 2017 - Comment Certains Vivent