Concerts

Newsletter CCV

 

Fedaden : de Vangelis à Dominique A



Fedaden Les critiques commencent à tomber, celle de Magic par exemple est très bonne. À quoi t’attends-tu dans la foulée de la sortie de Broader ?
Continuer pour en faire un autre, et peut-être toucher un peu plus de gens que sur le premier pour lequel la sortie avait été plutôt confidentielle. Dans le paysage français, on n’est finalement pas si nombreux à faire ce genre de musique. Il y en a, mais pas tant que ça. C’est pas comme dans les pays anglo-saxons ou même l’Allemagne, où là c’est presque saturé. L’idée est donc de continuer son chemin. J’aimerais bien à terme travailler avec des instrumentistes, dans l’optique d’avoir presque un groupe en fait et de faire quelque chose de plus étoffé musicalement. Personnellement je suis un peu trop juste techniquement, je ne sais pas jouer de la guitare, juste un peu de clavier, je suis vraiment assisté par l’ordinateur, d’où le terme Musique Assisté par Ordinateur. Donc j’ai un peu envie de m’affranchir de ça, pas totalement mais juste d’étoffer ma palette sonore. L’ordinateur c’est bien joli mais ça a aussi ses limites. Et l’envie de travailler avec des gens est aussi forte, le côté humain bien entendu, même si je travaille tout seul depuis un long moment. Par exemple je vais faire appel à un batteur pour le live afin de moins me sentir seul derrière mon laptop. Je suis d’ailleurs assez content de ce qu’il en ressort. Y’aura des dates cet hiver, mais pour l’instant rien n’est fixé. Et puis après oui j’aimerais travailler avec d’autres musiciens.

Tu parles de rencontres, et si on se retrouve aujourd’hui c’est pour justement parler d’une rencontre, mais d’une rencontre qui n’en est pas vraiment une, puisque pour le titre Danseur inutile où Dominique A prête sa voix, tout a été « virtuel » en quelque sorte.
FedadenOui c’est vrai. En fait j’avais fait ce morceau dans une perspective assez pop dans mon idée. Personnellement je ne chante pas, et je n’ai pas d’envie particulière à ce niveau. Et depuis longtemps j’avais envie de mêler du français à ma musique, parce que je trouve qu’il n’y a pas assez de gens qui l’utilise dans ce style de musique. Et j’avais depuis longtemps pensé à Dominique A que j’avais découvert via Yann Tiersen et ses diverses collaborations. Ensuite ce sont les relations qui ont fait que j’ai pu rentrer en contact avec lui via Olivier de Nacopajaz qui connaissait sa manageuse. On lui a envoyé mes albums, des disques du label, en lui disant que j’étais intéressé pour bosser avec lui, et puis une semaine ou deux après j’ai reçu un mail de Dominique qui a dit ok. Donc je lui ai filé un premier jet de mon morceau, et puis il a travaillé dessus à me renvoyant six pistes de voix en me disant que les trois dernières étaient les mieux. De là j’ai rebossé sur le morceau afin d’intégrer la voix, j’ai mixé et puis après un dernier ajustement au niveau de la voix, c’était fait. Sans rencontre physique donc. On aura peut-être l’occasion de se croiser lors de sa prochaine tournée…

Au départ, cette idée de collaboration était délibérée, afin de brouiller un peu les pistes par rapport à ton univers musical, ou est-ce que le morceau l’imposait de lui-même ?
Le morceau l’imposait et c’était l’occasion de casser un peu les codes de la musique électronique où tu as habituellement un featuring avec un rappeur américain, donc oui c’était prendre le truc à contre courant et de faire chanter quelqu’un en français. Je trouve ça très bien. Mais c’est vrai que le morceau l’imposait. Par forcément avec Dominique A au départ, mais j’y ai très vite pensé, en me disant que l’ambiance était là, que ça calerait bien, que ce n’était pas si éloigné de son univers. Dans l’electronica les gens trouve ça bizarre, mais je l’assume complètement, je suis même un peu fier d’ailleurs.

RT @lesinrocks: Dominique A frappera deux fois en 2018 https://t.co/fl2TC6Z6hT https://t.co/cyOEDSaulP
RT @popnews: C'est toujours un plaisir de retrouver Dominique A, et en plus pour deux disques en 2018 ! https://t.co/waWAgNM7Zj @WagramDigi
Rendez-vous le 24 mars à @lasirene17 de La Rochelle pour le coup d’envoi de la tournée de Dominique A. Plus de 20 d… https://t.co/ZKEvqA6GoM
© 2017 - Comment Certains Vivent