Concerts

Newsletter CCV

 

Jean Guidoni en exclu
Jean Guidoni nous a consacré une petite interview exclusive pour CCV. Artiste singulier, s'incrivant dans la durée, il est l'auteur d'un magnifique album (La pointe rouge), invitant la fine fleur de la chanson française : Philippe Katerine, Mathieu Malzieu, Jeannne Cherhal, et Dominique A.

Jean Guidoni est actuellement en concert à la Boule Noire jusqu'au 27 mai.

Plus d'infos sur Jean Guidoni : www.myspace.com/jeanguidoni et www.jeanguidoni.com
Un grand merci à Loïc Suty de Wagram.


 

Comment s'est développé le projet de collaboration avec Dominique A pour le titre Cloaca Maxima ? Vous lui avez proposer d'écrire pour vous, ou c'est lui qui vous a proposé le morceau ?
Jean Guidoni : en fait, c'est quand j'ai reçu une invitation de Dominique pour venir chanter lors d'une carte blanche qui lui été consacrée à Reims.... que je lui ai fait part de l'envie que j'avais qu'il m'écrive une chanson. Donc entre l'invitation et la soirée de Reims, la chanson est arrivée.

L'interprétation du morceau peut être assez ouverte. Quelle serait la vôtre ?
En effet ce que j'aime dans l'écriture de Dominique. C'est ce plaisir, que l'on sent chez lui de manier les symboles et le symbolisme, donc l'interprétation reste libre et ouverte. Je crois que la mienne est différente chaque soir. Il y a plusieurs niveaux d'émotions et de ressenti... politique... ironique... constat... On peut être dans le texte et on peut aussi s'en extraire de façon... Bretchienne....

Quel parallèle pourrait-on s'accorder en comparant la discographie de Dominique A et la vôtre ?
Peut-être une certaine "marginalité" dans le bon sens du terme, ou mieux, une "originalité" et une certitude dans les choix quelqu'ils soient.

Quatre représentants de la chanson française d'une autre génération que la votre apparaissent sur la Pointe rouge (ndlr Dominique A, Philippe Katerine, Jeanne Cherhal et Mathieu Malzieu des Dionysos). Vu de loin, leurs univers respectifs sont assez proches, dans quelle mesure vous sentez-vous proche du leur ?
Moi je ne sais pas si je suis proche de leurs Univers, mais je me sens proche dans la façon qu'ont chacun de regarder et de voir la vie, le temps, le positionnement. En tous cas, ce sont quatre très beaux artistes que je respecte.

L'artwork de la pointe rouge est particulièrement soigné. Les photos y sont superbes et l'album profite de cette forte identité qu'elles dégagent. Quelle a été l'idée de base ?
L'idée de base en est : Le voyage, les voyages. La pointe Rouge est une plage de Marseille vers laquelle je m'en allait lorsqu'adolescent il me prenait l'envie de fuir...


Outre le fait que vous ayez écrit de nombreux textes dans cet album (plus qu'à l'accoutumé), la partie musicale a été laissée à Nicolas Deutsch, ou aux autres artistes précités. La pointe rouge oscille donc entre votre travail personnel et le support d'artistes extérieurs. Est-ce que la Pointe rouge (et ce doigt pointé sur la pochette) ne désigne pas avant tout cette ouverture vers les autres ?
Oui sûrement. Et je suis heureux de cela parce qu'en véritétout cela s'est fait assez naturellement. La réponse positive de Dominique a été le déclancheur. J'ai osé, ensuité aller vers les autres et leur demander une chanson. Et le fait de n'avoir essuyé aucun refus s'est avéré extrèmement positif, même dans ma démarche quotidienne, donc Grand merci à Dominique...

La pointe rouge est un grand voyage dans lequel on est balotté. La composition est-elle synonyme de lieux particuliers, ou c'est votre imaginaire qui prend le dessus, seul dans une pièce dans laquelle vous avez vos habitudes ?
Le lieu particulier est cette plage (La pointe rouge) et c'est mon imaginaire qui prend le dessus, car n'étant pas un Grand voyageur devant l'éternel, je suis plutôt habitué aux Grands Voyages Immobiles.....

Quelle approche avez-vous adoptée pour votre série de dates à la Boule noire ? Vous avez souvent fait des concerts ayant des thèmes qui se démarquaient.
Une approche qui décline le thème du voyage... Oui j'ai fait assez souvent des spectacles thématiques : "Crime passionnel" aux Bouffes du Nord, "le Rouge et le Rose" à l'Olympia... et plus proche "Fin de Siècle" au théâtre Sylvia Monfort.

 Des projets ?
Les projets de tout Artiste : continuer, aller chanter ailleurs, préparer, penser à d'autres Chansons...

RT @popnews: C'est toujours un plaisir de retrouver Dominique A, et en plus pour deux disques en 2018 ! https://t.co/waWAgNM7Zj @WagramDigi
3hreplyretweetfavorite
Rendez-vous le 24 mars à @lasirene17 de La Rochelle pour le coup d’envoi de la tournée de Dominique A. Plus de 20 d… https://t.co/ZKEvqA6GoM
23hreplyretweetfavorite
Dominique A en tournée ce printemps, dans la foulée de la sortie de l’album « Toute Latitude ». #joiehttps://t.co/ImQuyPTfpN
© 2017 - Comment Certains Vivent